[VIDÉO] RM1380 : la conception du mannequin de coque

Date

En cette fin de semaine, on se retrouve avec une vidéo sur la première étape de construction du RM1380 : le montage du mannequin de coque.

Le mode de fabrication des RM est spécifique, on dit même qu’il est unique. Il n’y a qu’au sein du chantier RM que verrez ce procédé de construction.

La fabrication de notre nouveau modèle amiral de la gamme, le RM1380, est l’occasion pour nous de revoir ensemble les étapes de fabrication d’un nouveau modèle exclusivement en contreplaqué.

PREMIERE ETAPE : LE MANNEQUIN DE COQUE. A QUOI SERT-IL ?

Le mannequin de coque tel qu’il est présenté dans notre vidéo sert à disposer tous les éléments de la structure du bateau, aussi bien les pièces en contreplaqué, que la structure acier qui reçoit les quilles.

Une fois toutes les pièces en contreplaqué disposées, on les colle les unes aux autres avec des joints époxy appelés joints congés. Une fois ces jonctions réalisées, on vient border la coque, c’est-à-dire, mettre les pièces de bordés qui ont été préassemblées avant cette étape.

C’est à ce moment qu’on voit réellement la coque se former. Les pièces de bordés, sont elles-mêmes assemblées par des liaisons stratifiées avec un tissu de verre et de la résine époxy. C’est à l’issue de cette première étape que va avoir lieu le démoulage de la coque.

Une des particularités essentielles des voiliers RM, c’est le matériau utilisé pour la construction : du contreplaqué imprégné d’époxy. RM est le seul chantier à utiliser ce procédé pour construire des voiliers de croisières.

Lors de notre prochain épisode : nous vous montrerons la construction de la coque du RM1380, nous verrons ensemble les étapes de fabrication, et les particularités qui entourent ce procédé de fabrication.

Inscrivez-vous à notre newsletter