Partager →
Accueil/ Actualité/ Un métier, des savoir-faire, des hommes et des femmes. - Pierrick Roy, directeur de production.

Un métier, des savoir-faire, des hommes et des femmes. - Pierrick Roy, directeur de production.

Chantier - publié le dimanche 23 juin 2019

Chaque mois, RM vous fera découvrir une fonction, un métier ou une astuce de production expliquée par nos compagnons. Car RM, ce sont d’abord des hommes et des femmes, impliqués, passionnés et compétents. Et c’est ça que l’on veut vous faire partager.

 

Pierrick Roy, directeur de production. 

 

    

 

Votre parcours ?
J’ai toujours été passionné par l’industrie et les techniques de production. J’ai commencé ma carrière professionnelle sur le terrain, chez Delphi, puis j’ai choisi de devenir ingénieur CESI pour m’orienter vers des métiers de responsable et de conception. Après mon diplôme d’ingénieur, j’ai successivement travaillé chez Thales et EDF, ce qui m’a permis de devenir un manager expérimenté. Je suis arrivé chez Fora en mai 2018 pour relever un nouveau challenge en prenant une fonction de direction.

Votre fonction en quelques mots ?
S’assurer que nos bateaux soient fabriqués en temps et en qualité. Cela semble simple, mais le processus de fabrication RM est unique en Europe, peut-être au monde. Nous assemblons des éléments souvent sous-traités, et la chaîne logistique est cruciale pour nous. Tout retard ou manquant est un vrai souci qui nous oblige à jongler en permanence. Enfin, nous restons un chantier qui manipule beaucoup de bois, et est très peu automatisé : nous sommes vraiment semi-industriels.

Toutes les industries font du « juste à temps » maintenant, ce n’est donc pas unique…
Oui, mais le nautisme est une industrie très particulière, encore très artisanale par certains côtés. La chance que l’on a, est de travailler majoritairement avec l’éco-système de La Rochelle et de toute la façade ouest : on arrive en permanence à trouver des solutions. C’est un éco-système qui est unique au monde dans le domaine de la voile, avec des leaders mondiaux dans leurs spécialités. Nous sommes très fiers de travailler avec tous ces partenaires.

Le 1180 innove d’un point de vue esthétique, mais aussi de production. Pouvez vous nous en dire plus ?
On a changé beaucoup d’aspects qui sont invisibles pour le client mais qui améliorent la qualité finale. Depuis les systèmes de fixation des vaigrages, en passant par notre construction de coque, jusqu’au design du parquet. Bref, cela a été un gros challenge. En termes de production, certaines parties dans le processus ont été inversées afin de gagner en temps et en qualité. On essaie de travailler beaucoup avec les équipes pour améliorer tout cela. On progresse petit à petit.

Vos challenges pour cette année ?
Respecter notre programme de production ambitieux, réussit l’industrialisation du RM1180, et gérer les décalages que l’on va avoir dans la production. Tous les problèmes, les petits retards comme les impondérables de nos fournisseurs, impactent notre chaîne de production et c’est un vrai challenge quotidien de respecter notre planning.

Commentaires Facebook
Abonnement newsletter
Abonnement newsletter

Demande de documentation Besoin de conseils ? Vous avez des questions ? N’hésitez pas à nous contacter

by Studio Vitamine